Apollo 11, Richard Nixon, et la Presse

Lors des nombreuses cérémonies entourant la mission Apollo 11, jamais le Président Nixon n’a prononcé publiquement le nom de John Kennedy, jamais il n’a évoqué son rôle dans cet événement historique…

Le « Washington Post » * et le « New York Times » ont publié des éditoriaux extrêmement critiques concernant le rôle principal que Nixon s’est attribué dans la célébration d’Apollo 11 !

Le Post se pose la question de savoir pourquoi la signature de Nixon figure sur la plaque commémorative  laissée sur la Lune… Comment le Président peut-il avoir l’outrecuidance de considérer le programme spatial comme un ordinaire projet de travaux publics ?

Le Times, tout aussi sarcastique, avec un éditorial dont le titre est « Nixoniser la Lune », s’interroge sur le fait que le Président ait voulu s’immiscer au sein même de la mission, et sur le bien fondé d’une conversation présidentielle sur la surface de la Lune avec les astronautes, retransmise en direct sur les chaines de télévision, en utilisant la technique du «split screen» ou écran partagé **, gaspillant ainsi un précieux temps dans la conduite de leur programme scientifique…  La conclusion est sans appel… Il s’agit là d’un inconvenant coup publicitaire, totalement indigne d’un Président des Etats-Unis !

Apollo 11

Apollo 11 Nixon

Nixon eut vent de cet éditorial alors qu’il était à Camp David***, « furax » il exigera que le Times soit banni de la Maison Blanche et fera part de son mécontentement à l’éditeur du journal !

* C’est le « Washington Post » qui a révélé l’affaire du Watergate et entraîné la démission de Richard Nixon en 1974

** C’est un effet consistant à diviser l’écran en plusieurs parties, chacune d’elles présentant des images différentes (en l’occurrence une image des astronautes sur la Lune et l’autre celle de Nixon)

*** C’est le lieu de villégiature officiel du Président des Etats-Unis, l’équivalent du Fort de Bréguançon pour notre Président de la république.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2015 Olivier COUDERC