Aucune trace de vie dans les échantillons lunaires

Les scientifiques de la NASA ayant étudié les échantillons lunaires récupérés par les astronautes d’Apollo 11 indiquent qu’ils ne présentent aucune trace de vie. On a détecté des molécules organiques (Hydrocarbures) qui venaient très certainement des combinaisons spatiales et des containers utilisés par les astronautes, ou des gants en caoutchouc et des outils utilisés par les scientifiques pour manipuler les échantillons. Les autopsies effectuées sur 48 souris auxquelles on a injecté de la poussière lunaire n’ont rien révélé d’anormal. Des échantillons ont été analysés par 142 laboratoires de recherche, dans 9 pays différents, (dont 106 aux Etats-Unis) leurs conclusions sont les mêmes.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017 Olivier COUDERC