Explorer 1 revient sur Terre

Le 31 mars 1970, le premier satellite américain de 13,97 kg, Explorer I, lancé le 31 janvier 1958 du Cap Canaveral par une fusée Jupiter C est rentré dans l’atmosphère au-dessus du pacifique Sud. Le satellite qui a découvert la ceinture de van Allen, a parcouru en 12 ans et deux mois, 2,67 milliards de kilomètres en 58 408 révolutions autour de la Terre. Wernher von Braun qui est alors l’administrateur associé adjoint en charge de la planification à la NASA, et qui était le directeur technique de l’agence des missiles balistiques de l’armée de terre, au moment du lancement, déclara ce jour là :

« Comparé aux standards actuels, Explorer I fut un minuscule premier pas dans l’espace. Mais à l’époque ce fut un exploit extraordinaire réalisé en un temps très court, qui a permis au monde libre d’entrer dans la course à l’espace… Nous avons parcouru un long chemin depuis Explorer, comme le démontre le fait que la Saturne V, que nous utilisons actuellement, peut placer en orbite basse autour de la Terre, une charge utile environ 10 000 fois supérieure à la petite Jupiter C qui a lancé Explorer 1. »

 

Le 1er février 1958, lorsque la mise en orbite d’Explorer I est confirmée, (de g. à d.) William Pickering, James van Allen, et Wernher von Braun, brandissent une maquette du satellite.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017 Olivier COUDERC