La Redstone Playboy

Comme pour les A4 à Peenemünde, les premières fusées Redstone lancées depuis le Cap étaient décorées avec des personnages divers, pour attirer la chance. Il n’était pas très pratique pour les illustrateurs, tel Gerd De Beek, de peindre à même le corps métallique de l’engin, aussi ce sont des posters qui furent collés sur ses flancs. La deuxième Redstone (RS-2) fut décorée avec une blonde très pulpeuse, que les témoins ont décrit comme étant un véritable chef-d’œuvre.

Il s’agit très certainement de la reproduction d’une photo de Marilyn Monroe, qui avait posé nue sur un drap en soie rouge, le 27 mai 1949, à l’âge de 23 ans,  pour le photographe Tom Kelley. L’un des 24 clichés, à l’origine pour un calendrier, a été réutilisé pour la page centrale du premier numéro du magazine Playboy en décembre 1953.

Le 27 janvier 1954, peu après le décollage, le poster s’est détaché à cause du vent et des vibrations. Bizarrement, l’un des radars de suivi s’est « verrouillé » sur « la blonde », et a perdu le contact avec la fusée…

« Ça, » observa Wernher von Braun, « fut notre dernière Redstone Playboy ! »

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017-2018 Olivier COUDERC