La Saturne V d’Apollo 9 subit une cure d’amaigrissement

La Saturne V (AS-504) d’Apollo 9 a subi quelques modifications pour son quatrième vol, puisqu’elle est désormais considérée comme opérationnelle, et non plus dans sa phase recherche et développement.

Décollage d’Apollo 9, le 3 mars 1969. Crédit photo : NASA

Par rapport à la Saturne V (AS 503) de la mission Apollo 8, la masse sèche (sans propergols) du premier étage S-IC est passée de 137,89 tonnes à 134,08 tonnes, (-3,81 tonnes). La masse avec propergols sera augmentée, passant de 2 177 tonnes à 2 243 tonnes (+ 66 tonnes). Des 891 capteurs de mesure du premier étage il n’en reste plus que 648 (- 243). Les caméras et leur alimentation électrique dans le premier étage ont été désinstallées.

Le deuxième étage, S-II, est également un peu plus léger mais plus puissant que les versions précédentes. La poussée dans le vide des moteurs J-2 é été augmentée de 102 tonnes à 104 tonnes chacun. (Lors de la mission Apollo 8 seul l’étage S-IVB avait été muni d’un J-2 aux performances augmentées). La poussée totale du deuxième étage passant de 510 à 521 tonnes. La masse sèche du S-II passe de 39,9 tonnes à 38,3 tonnes (- 1,6 tonnes), l’adaptateur inter-étage, de 5,35 tonnes à 5,29 tonnes (- 62 kg). La masse avec propergols est augmentée passant de 469,5 tonnes à 484,9 tonnes. (+15,4 tonnes) Le nombre de capteurs dans ce S-II a été revu à la baisse, de 1 226 à 927 (- 299). Les caméras du S-II avaient déjà été enlevées lors de la mission Apollo 8.

En ce qui concerne le S-IV B, la masse sèche passe de 11,98 tonnes à 11,47 tonnes, (- 510 kg) auxquels il faut ajouter la masse de l’adaptateur inter-étage, 3,6 tonnes. La masse du S-IVB avec propergols a également diminuée, passant de 119,38 tonnes à 117,63 tonnes ( -1,75 tonnes). Le nombre de capteurs passe de 342 à 280 (- 62).

Dans la « case à instruments » (Instrument Unit), on passe de 339 à 221 capteurs. (- 118). Par ailleurs, un chronomètre de gyroscope, une sonde thermique, un distributeur de mesure, un enregistreur à bande magnétique, deux transmetteurs radio, un suiveur de tension, une batterie et six casiers d’instruments de mesure ont été supprimés.

Au total le nombre de capteurs est passé de 2 798 à 2 076 (- 722), soit une diminution de 25,8%.

Au décollage la masse totale de AS 504 est de 2 942,41 tonnes, 120,24 tonnes de plus que AS 503 dont la masse était de 2 822,17 tonnes.

Tous les chiffres sont donnés en tonne métrique, à ne pas confondre avec la tonne courte américaine qui est égale à 2 000 livres (907,18 kg). La tonne métrique, 1 000 kg, est égale à 2 204,6 livres.