Les origines militaires de la supériorité spatiale soviétique

L’objectif de supériorité militaire était «inhérent» au programme spatial soviétique, affirme le New York Daily News dans son édition du 31 janvier 1971. « Car c’est le développement d’une fusée russe pour le bombardement intercontinental, qui a ouvert la voie à la course technologique dans l’espace. Nous n’avions certainement rien de comparable le 4 octobre 1957, lorsque les russes ont étonné le monde avec leur Spoutnik en orbite autour de la Terre, et, un mois plus tard avec Spoutnik 2, un satellite de 500 Kg emportant dans l’espace un chien vivant… La fusée américaine Saturne n’a aucune utilité militaire ; on doute que les russes puissent en dire autant avec leurs lanceurs de vaisseaux spatiaux. »