Pas de touristes à bord de la navette spatiale

« La NASA ne prévoit pas d’emmener des touristes dans l’espace avec la navette spatiale » affirme le Washington Star dans son édition du 8 juillet 1980, en dépit des nombreuses demandes reçues. A cette date plus de 15 000 personnes ont déjà essayé de réserver un vol, et 1 200 demandes supplémentaires arrivent chaque semaine dans les bureaux de la NASA. « Des non-astronautes pourront faire des vols dans la navette pour réaliser des expériences » affirme Chester M. Lee, le directeur du programme navette, « mais nous ne sommes pas prêts à faire voler des touristes. Aucune disposition n’a été prise en ce sens, et il n’existe aucune perspective pour des passagers improductifs. »

Contre toute attente, ce sont les russes, en 2001, qui franchiront le pas et permettront à l’américain Dennis Tito de devenir le premier touriste spatial de l’histoire, pour la somme de 20 millions de dollars. (28 millions en dollars constants)

Que des sociétés privées proposent des voyages spatiaux touristiques, libre à elles… Mais que ce soit le fait d’agences gouvernementales, dans des infrastructures payées par le contribuable, est tout de même le signe d’une certaine décrépitude !

Cela dit, on estime le potentiel du marché du tourisme spatial à 32 milliards de dollars à l’horizon 2021…

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2018 Olivier COUDERC