Que la lumière soit

Afin que les milliers de photographes puissent immortaliser le décollage de la mission Apollo XVII, qui doit intervenir dans la nuit du 6 au 7 décembre 1972, la NASA a communiqué les valeurs d’éclairement de son dispositif destiné à illuminer la Saturne V avant son envol. Ainsi la NASA a utilisé 72 projecteurs au xénon de 20 kW chacun, ainsi que deux rampes de projecteurs au xénon de 60 kW chacune , fournissant un éclairement du lanceur de 225 foot-candles* soit environ 2 400 lux. Une fois allumés, les cinq moteurs F1 du premier étage vont générer environ 7 500 foot-candles en émission et en réflexion, ce qui équivaut pratiquement à la lumière du jour. « L’illumination des projecteurs ne servira plus à rien lorsque le lanceur se sera élevé à plus de 20 mètres du sol », précise le communiqué de la NASA.

Apollo XVII (exposition normale globale, même si la Saturne V est légèrement surexposée)

Même photo surexposée pour mettre en évidence les faisceaux de lumière

 

* Le foot-candle (candela par pied) est utilisé dans l’industrie du cinéma, il s’agit de l’éclairement lumineux reçu par une surface éclairée par une source d’intensité lumineuse de 1 candela (cd), soit 10,7 lux, située à une distance de 1 pied (30,48 cm).

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017 Olivier COUDERC