Un cosmonaute devrait participer à une mission Apollo

Lors des rencontres qui se sont déroulées du 28 septembre au 2 octobre 1969 à Cloudcroft au Nouveau-Mexique, sous l’égide de la International Academy of Astronautics, le Dr Oleg Gazenko une sommité soviétique dans le domaine biomédical spatial, a déclaré : « Il serait techniquement faisable et souhaitable d’un point de vue de la compréhension mutuelle entre les deux pays, qu’un cosmonaute russe fasse partie d’une prochaine mission Apollo ».  Le Dr Gazenko ajoute qu’un échange de scientifiques entre les deux pays pourrait conduire à former un équipage pour une mission spatiale internationale.

En définitive, aucun cosmonaute ne prendra part à une mission Apollo. Il faudra attendre six ans pour une mission conjointe, Apollo Soyouz en 1975, chacun des deux pays envoyant ses voyageurs de l’espace  dans son propre vaisseau spatial.

Ce n’est que 19 ans plus tard, le 3 février 1994, qu’un cosmonaute, Sergei K. Krikalev, effectue son troisième vol spatial à bord de la navette Discovery, lors de la mission STS-60* . Un an plus tard, le 14 mars 1995, c’est au tour d’un américain, Norman Thagard, de s’envoler dans l’espace à bord d’une capsule Soyouz  (Soyouz TM-21) à destination de la station spatiale Mir dans laquelle il séjournera 115 jours (Mir EO-18).

* Charles Bolden était le commandant de cette mission. Bolden qui sera l’administrateur de la NASA de 2009 à 2017.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017 Olivier COUDERC