Le sapin de Noel d’Harrison Schmitt

Le 15 décembre 1970, Harrison Schmitt se rend à la base aérienne de Dover dans un T-38, car il doit effectuer les essayages de sa combinaison spatiale chez le fabricant, ILC. La ville de Dover dans le Delaware se trouve à quelque 2 100 km de Houston à vol d’oiseau.

A ce moment-là, Schmitt fait partie de l’équipage remplaçant (back-up crew) de la mission Apollo 15, la quatrième mission sur la surface de la Lune, qui s’est déroulée du 26 juillet au 7 août 1971.

La salle qui sert aux essayages est surnommée « Astronaut Heaven » (Le Paradis des astronautes).

En quittant les locaux d’ILC, il demande à brûle-pourpoint si quelqu’un peut l’aider à couper un petit sapin dans la forêt avoisinante, car il est trop tard pour qu’il puisse en trouver un à Houston. Ralph Armstrong va s’acquitter de la tâche, et ramène Harrison Schmitt et son arbre de Noël à la base aérienne.

Il se rappelle avoir eu du mal à faire entrer le conifère dans la soute non pressurisée du T-38.

Schmitt révèlera que son plan ne s’est pas déroulé comme prévu, car peu après avoir installé le sapin chez lui, ce dernier a perdu toutes ses aiguilles. Le froid extrême en altitude, a certainement été la cause de son dessèchement prématuré.