Tout en poésie !

En ce premier juin de l’année 1966, Thomas Stafford et Eugene Cernan (Gemini IX A) attendent la mise à feu de la fusée Atlas. Malheureusement, à T-3 minutes un problème de communication entre les ordinateurs au sol et celui de Gemini, entraine le report du lancement. Lorsque Stafford apprend la mauvaise nouvelle il exprime sa déception en lâchant un « Oh zut ! » (Ce sont en tout cas les propos tels qu’ils furent rapportés par le service des relations publiques)

Lorsque deux jours plus tard Stafford et Cernan s’apprêtent à entrer dans leur vaisseau spatial, pour une nouvelle tentative de lancement, ils sourient en apercevant sur ce dernier un écriteau sur lequel figure un petit « poème » écrit par leurs collègues James Lovell et Buzz Aldrin (l’équipage suppléant) :

 

« On plaisantait auparavant,
 mais plus maintenant.
Faites en sorte d’envoyer vos c… euh, personnes dans l’espace,
Ou nous aurons aucun scrupule à prendre votre place »

 

Jim et Buzz

 

Ce jour-là le lancement a bien eu lieu !