Les impondérables

Lors du premier vol d’ Alan Shepard, divers problèmes techniques retardèrent grandement la mise à feu de sa fusée Redstone (plus de trois heures),  il finit par avoir une envie pressante.

Compte tenu de la brièveté de la mission (vol suborbital d’une quinzaine de minutes), cette éventualité n’avait même pas été envisagée.

Lorsque les médecins eurent débranché ses capteurs biométriques pour éviter un court-circuit, il put enfin se soulager… Il prit alors le même accent mexicain que l’astronaute José Jimenez et déclara :  » I am a wetback now ! » (On appelait wetback les mexicains qui traversaient le Rio Grande pour entrer clandestinement aux Etats-Unis, en traversant le fleuve ils se mouillaient le postérieur…)
A l’époque, un humoriste, Bill Dana, avait créé le personnage de José Jimenez, un astronaute couard. Ses sketchs qui brocardaient les vrais astronautes étaient irrésistibles de drôlerie !