Le contrat en or d’Erich Warsitz

Lorsque Erich Warsitz (1906-1983), le pilote d’essai légendaire, le premier Homme à piloter un jet, se voit proposer un contrat par le constructeur d’avions Heinkel, pour tester ses nouveaux prototypes munis de moteurs-fusée (He 176) ou de réacteurs (He 178), notamment à Kummersdorf et à Peenemünde, il le montre à son supérieur, le GeneralOberst Ernst Udet (1896-1941). Lorsqu’il en prend connaissance, il explose : « Vous voulez signer ça ? Mais ils vous prennent pour qui ? Les risques encourus sont immenses ! »

Avec son stylo violet, il raye la somme de 5 000 Reichsmark prévue pour le premier vol et la remplace par 50 000. Les primes pour chaque tranche de 100 km/h et pour chaque vol effectué est augmenté également.

Erich Warsitz retourne voir Ernst Heinkel (1888-1958), qui n’en croit pas ses yeux. Lisant les sommes demandées il pâlit : « Qui au monde dispose d’autant d’argent ? »

Heinkel prend son stylo-plume et signe le contrat, en disant : « Peu importe, de toute façon c’est « le Gros » qui paiera. »  Der Dicke, c’est Hermann Göring (1893-1946), le commandant en chef de la Luftwaffe et ministre de l’Aviation.  En effet, c’est le RLM, (Reichsluftfahrtministerium) le Ministère de l’Aviation du Reich, qui règlera toutes les factures.

Le contrat prévoit notamment de substantielles primes :

  • Premier vol : 50 000 Reichsmark
  • Vitesse de 400 km/h : 20 000 RM
  • Pour toute tranche additionnelle de 100 km/h : 20 000 RM de plus jusqu’à 900 km/h
  • Vitesse de 1 000 km/h : 50 000 RM

Par ailleurs pour chaque vol, quelle que soit la durée, Erich Warsitz touche une prime de 500 RM.

Outre ces bonus, Warsitz recevait la rémunération la plus élevée pour un pilote d’essai du RLM, et à Peenemünde, il fut nommé chef pilote ; le grade le plus élevé du centre de recherche.

Ainsi en 1938 et en 1939, Erich Warsitz a gagné, chaque année, la somme faramineuse de 600 000 RM, soit 1 200 000 RM au total !  A l’époque un ingénieur de premier plan dans l’industrie allemande ne pouvait espérer gagner que 10 000 RM par an !

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2017 Olivier COUDERC