Le Noël inoubliable de l’année 1968

Nous sommes le mardi 24 décembre 1968, 20 h 57 heure de Houston, (25 décembre 2 h 57 heure de Paris) le vaisseau spatial Apollo 8 effectue sa neuvième et avant-dernière orbite autour de la Lune, trois enfants de la Terre, Frank Borman, William Anders et James Lovell sont à quelque 377 000 km de chez eux, aucun humain ne s’était jamais aventuré aussi loin.


En ce jour très particulier, fêté par une bonne partie de l’humanité, William Anders annonce : « Nous approchons du lever de Soleil au-dessus de la Lune et à toutes les personnes là-bas sur Terre, l’équipage d’Apollo 8 voudrait vous délivrer un message. »

20 h 57 min 56 s : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Or la terre était vide et vague, les ténèbres couvraient l’abîme, l’esprit de Dieu tournoyait sur les eaux. Dieu dit : Que la lumière soit et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière et les ténèbres. »  [Pause]

20 h 58 min 29 s : James Lovell :  « Dieu appela la lumière « jour » et les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir puis il y eut un matin. ce fut le premier jour. Dieu dit : Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux et qu’il sépare les eaux d’avec les eaux, et il en fut ainsi. Dieu fit le firmament, qui sépara les eaux qui sont sous le firmament d’avec les eaux qui sont au-dessus du firmament, et Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir puis il y eut un matin : ce fut le deuxième jour. »  [Pause]

20 h 59 min 07 s : Frank Borman : « Dieu dit : Que les eaux qui sont sous le ciel s’assemblent en une seule masse et qu’apparaisse le continent, et il en fut ainsi. Dieu appela le continent « terre » et la masse des eaux « mers », et Dieu vit que cela était bon. »
 

« …Et de la part de l’équipage d’Apollo 8, nous terminons en vous souhaitant une bonne nuit, bonne chance et joyeux Noël, que Dieu vous bénisse tous, vous tous sur cette bonne vieille Terre ».

Au centre de contrôle des missions près de Houston, rares sont les contrôleurs de vol, et les nombreuses personnes présentes, qui n’ont pas les larmes aux yeux…

Le 5 mai 1969, l’US Postal Service émet ce timbre qui sera imprimé à 187 165 000 exemplaires.

William Anders

1.In the beginning God created the heaven and the earth.

2. And the earth was without form, and void; and darkness was upon the face of the deep. And the Spirit of God moved upon the face of the waters.

3. And God said, Let there be light: and there was light. 

4. And God saw the light, that it was good: and God divided the light from the darkness. 

James Lovell

5. And God called the light Day, and the darkness he called Night. And the evening and the morning were the first day.

6. And God said, Let there be a firmament in the midst of the waters, and let it divide the waters from the waters. 

7. And God made the firmament, and divided the waters which were under the firmament from the waters which were above the firmament: and it was so. 

8.And God called the firmament Heaven. And the evening and the morning were the second day.

Frank Borman

9. And God said, Let the waters under the heaven be gathered together unto one place, and let the dry land appear: and it was so. 

10. And God called the dry land Earth; and the gathering together of the waters called he Seas: and God saw that it was good. 

La version de la Bible utilisée par les astronautes est celle du roi Jacques 1er d’Angleterre. (King James version)