Apollo 9, un rhume à 500 000 dollars

Le lancement de la mission Apollo 9 devait intervenir le vendredi 28 février, les astronautes ayant attrapé un rhume, ce dernier fut reporté au lundi 3 février. Le coût de ce report est estimé à 500 000 dollars pour une mission d’environ 340 millions de dollars. (Respectivement 3,44 millions et 2,34 milliards en dollars constants)

Ce surcoût est principalement lié aux heures supplémentaires payées aux équipes de lancement pendant le week-end et aux trois jours supplémentaires de déploiement de la flotte de récupération qui comprend quelque 9 000 personnes, (7 navires de guerre, 18 avions…) répartis sur 4 zones autour du globe.

La NASA a déclaré qu’elle n’avait pas fait appel à l’équipage de réserve car Charles Conrad, Richard Gordon et Alan Bean avaient deux semaines d’entraînement de retard, en effet lors des quinze derniers jours de simulation, James McDivitt, David Scott et Russell Schweickart, ont utilisé de manière exclusive les simulateurs reliés au centre de contrôle. Par ailleurs, la NASA a précisé que seul un problème grave conduit au remplacement d’un membre d’équipage à ce stade du compte à rebours.