Comme un poulet sur la broche

Afin de répartir équitablement l’exposition du vaisseau Apollo au rayonnement solaire (Dans le « vide » de l’espace la température au soleil est d’environ 120°C, alors que la partie « à l’ombre » elle, est soumise à des températures d’environ -150°C) dans le but d’éviter un choc thermique qui endommagerait le vaisseau spatial, les astronautes positionnaient ce dernier perpendiculairement au soleil et lui faisaient effectuer une rotation complète sur son axe par heure. Les ingénieurs appelaient cette manœuvre le contrôle thermique passif (en anglais PTC pour Passive Thermal Control).
Les astronautes l’appelaient plus trivialement : « le mode barbecue »