Le règlement est très clair

Le vol de Gherman Titov, à bord de Vostok 2 a duré 25 heures et 18 minutes, pourtant le temps enregistré par la FAI (Fédération Aéronautique Internationale) est de 25 heures et 11 minutes…  Les Etats-Unis ont vivement insisté pour que les durées des vols soviétiques soient comptabilisées alors que les cosmonautes sont toujours dans le vaisseau spatial. Le temps qu’ils mettent à atterrir après leur éjection de la capsule (Titov, par exemple, s’est éjecté à 6 500 mètres d’altitude), ne doit en aucun cas être pris en compte…

 

(Bien évidemment, ceci n’est vrai que pour les missions Vostok, avec un seul homme à bord, à compter des missions Voskhod, les cosmonautes atterriront dans leurs capsules.)