Un juron médiatisé

Alors que Thomas Stafford et Eugene Cernan testent le LM en orbite lunaire lors de la mission Apollo 10, la machine a soudain un comportement erratique, de violents sursauts secouent les deux astronautes. Dans l’action, Cernan lâche « Fils de p… ».
Malheureusement les communications étaient ouvertes et tout le monde l’a entendu… Ce juron a pris des proportions démesurées… On en a parlé bien plus que du succès de la mission !
Ainsi le très vertueux Révérend Larry Poland, président du Miami Bible College, atterré par les propos de Cernan et outré par le fait que des mots que l’on ne trouve habituellement que sur les murs des toilettes aient été proférés autour de la lune a écrit une lettre au Président Nixon pour demander que l’équipage d’ Apollo fasse des excuses publiques et qu’ils se repentent de leur vulgarité blasphématoire !
La NASA a reçu 99% de lettres de soutien, la plupart arguant que confrontés à une situation similaire ils auraient certainement dit la même chose et peut-être bien pire.
Finalement la NASA, demanda à Cernan de faire des excuses publiques… Young n’était pas concerné, et les paroles de Stafford, qui était surnommé, Mumbles (celui qui marmonne) n’avaient pas été distinctement entendues !
Au cours de la conférence de presse Cernan dira : « Je demande à ceux que j’ai pu offenser de bien vouloir m’excuser. Pour ceux qui ont compris, merci ! »

Le Révérend Poland accorda son pardon, mais Cernan se moquait éperdument de ce que pouvait bien penser ce bigot de la pire espèce !