Apollo 9 une mission très technique

Wernher von Braun, le directeur du Centre Spatial Marshall a estimé que « la mission Apollo 9 est au moins 25% plus complexe que les missions Apollo précédentes. Et cela inclut la mission circumlunaire Apollo 8… »

Bien plus qu’une mission de pilotes d’essais, il s’agira d’une mission d’ingénieurs d’essais !

La NASA précise que pour chaque heure passée dans l’espace, (la mission a duré 10 jours), chacun des astronautes s’est entraîné trois heures dans les simulateurs du LM et CSM.