Comment les chimpanzés se débarrassent des visiteurs inopportuns

Deux chimpanzés, Ham et Enos furent sélectionnés pour effectuer les premiers vols Mercury, au grand dam des astronautes…Si Ham avait en règle générale bon caractère, Enos était un peu plus imprévisible, aussi, lorsqu’il fallait présenter un  astrochimp au public, les responsables choisissaient Ham…

Alors que Guenter Wendt accompagne un membre du congrès lors d’une « visite guidée », le politicien un peu rondouillard lui dit à brûle-pourpoint : « Je veux voir les singes »
« Il s’agit de chimpanzés » précise Guenter Wendt
« Pour moi tous les singes se ressemblent, je veux les voir » (Il faut préciser qu’en anglais on fait la distinction entre monkey et ape, en français nous n’avons que le terme singe. Ape désigne les singes anthropoïdes comme le gorille, le chimpanzé etc.)
Guenter Wendt va s’enquérir de la disponibilité des singes auprès des personnes de l’US Air Force qui entrainent les primates… « Ham est dans le simulateur, mais Enos vient de finir une session, il est disponible… »
Sachant que Enos serait de toute évidence un piètre promoteur du programme spatial, il lui répond qu’aucun singe n’est disponible.
Le politicien ne l’entend pas de cette oreille, il exige de voir un singe !
Bon puisqu’il insiste !
Guenter Wendt emmène donc ce membre du Congrès au Hangar S. Plusieurs techniciens de l’US Air Force sont présents, et Enos est debout dans sa cage.
A la vue de cet inconnu, Enos attrape les barreaux de sa cage et commence à gronder.
« Alors voilà l’astronaute, hein ? » ironise le politicien en s’approchant de la cage.
« Que fais-tu la dedans petit voyageur de l’espace ? »
A ce moment-là, Enos se recule, s’accroupit et met les mains sous son postérieur… Le politicien continu « Tu vas aller faire un tour en fusée ? », c’est alors que Enos se redresse et en grognant envoie une bonne poignée de matière fécale sur le VIP…
Guenter Wendt qui avait senti le coup venir s’était mis à bonne distance.
« P….. de dieu » hurle le politicien en essuyant sa cravate et sa chemise…

Ce dernier quitte rapidement les lieux… Guenter Wendt ne se souvient pas l’avoir revu.

Ham et Guenter Wendt 1960