David Bowie, un artiste très spatial

En 1969, l’année du premier atterrissage sur la Lune, un britannique de 22 ans, David Bowie, chante une chanson intitulée « Space Oddity » (littéralement « Bizarrerie de l’espace ») directement inspirée par le film de Stanley Kubrick « 2001, A Space Odyssey ». En dépit du thème de la chanson, un astronaute en perdition dans l’espace, le morceau est choisi par la BBC pour illustrer en direct, les images des premiers pas de l’Homme sur la Lune !  Ce qui amusera beaucoup David Bowie !

Dans son tout dernier clip, tiré de l’album « Blackstar », son album testament, sorti deux jours avant sa disparition, il met en scène un astronaute gisant mort sur le sol lunaire. Le « Major Tom » est mort, la boucle est bouclée…

Depuis la mission Gemini 6, la NASA utilise des chansons pour réveiller ses astronautes dans l’espace (Wakeup calls), ainsi lors des missions STS-78 (c’était en l’honneur du commandant de la mission Terence Thomas « Tom » Henricks) et STS-112, « Space Oddity » fut diffusé dans la navette spatiale.

Plus récemment, en 2013, le Canadien Chris Hadfield a tourné depuis la Station Spatiale Internationale le premier clip en impesanteur de l’Histoire, en reprenant « Space Oddity » à la guitare, modifiant quelque peu les paroles, pour les adapter à son cas personnel.

 

L’astronaute britannique Tim Peake en ce moment à bord de la Station Spatiale Internationale fut l’un des premiers à  « tweeter » un hommage au chanteur disparu depuis l’ISS : « Saddened to hear David Bowie has lost his battle with cancer – his music was an inspiration to many. »

« Sa musique a été une inspiration pour beaucoup de gens »…. Et le sera certainement encore très longtemps !

 

« SPACE ODDITY » (une traduction proposée par votre serviteur)

Centre de contrôle à Major Tom
Centre de contrôle à Major Tom
Prends tes cachets protéiniques et mets ton casque
Centre de contrôle à Major Tom (Dix, neuf, huit, sept, six…)
Début du compte à rebours, allumage des moteurs (cinq, quatre, trois…)
Attention à la mise à feu, et que l’amour de Dieu soit avec toi (… deux, un, décollage.)

Ici le centre de contrôle à Major Tom
Tu es vraiment à la hauteur
Et les journaux veulent tout savoir à ton sujet
Maintenant il est temps de quitter la capsule si tu l’oses
Ici Major Tom au centre de contrôle
Je franchis la porte du sas
Je flotte vraiment de la manière la plus bizarre
Et les étoiles semblent très différentes aujourd’hui

Car je suis là, assis dans ma boîte de conserve
Loin au-dessus du monde
La planète Terre est bleue
Et il n’y a rien que je puisse faire

Bien que je sois passé à plus de cent soixante mille kilomètres
Je suis serein
Et je pense que mon vaisseau sait où aller
Dis à ma femme que je l’aime énormément, elle le sait
Centre de contrôle à Major Tom
Tes circuits sont morts, il y a un problème
Vous m’entendez, Major Tom ?
Vous m’entendez, Major Tom ?
Vous m’entendez, Major Tom ?

Vous m’entendez et je flotte autour de ma boîte de conserve
Loin au-dessus de la lune
La planète Terre est bleue
Et il n’y a rien que je puisse faire.

David Bowie (1947-2016)