Flatulences sur la Lune

Les astronautes d’Apollo 15, David Scott et James Irwin ayant souffert d’arythmies cardiaques, que les médecins ont attribuées à une carence en potassium (hypokaliémie), ces derniers ont décidé de faire boire aux astronautes d’Apollo 16, John Young et Charles Duke, du jus d’orange (du Tang*) enrichi en gluconate de potassium et les avaient encouragé à en consommer le plus possible durant les sorties extravéhiculaires, particulièrement éprouvantes physiquement… [Une poche en plastique, d’une contenance de 1,9 litres, reliée à un petit tuyau fixé au niveau de l’embase du casque, permettait à l’astronaute de s’hydrater lors des longues phases d’exploration et d’étude sur la surface de la Lune. (Ce système est appelé IDB pour In-Suit Drink Bag)]. Cet apport de jus d’orange et de potassium leur occasionnera des aigreurs d’estomac, coliques et flatulences ! On assiste alors en direct à cette conversation  surréaliste… (Les astronautes se préparaient à aller dormir, Young pensait avoir débranché son micro !)

128:50:37- Young : « J’ai à nouveau des gaz, ça recommence, Charlie. J’ignore la cause de ces flatulences, je pense que c’est l’acidité de mon estomac. C’est sûrement ça ! »

128:50:44- Duke : « Oui c’est probablement ça »

128:50:45- Young : (Rires) « Je n’ai pas mangé autant d’agrumes en vingt ans. Et je te garantis que je n’en mangerai plus au cours de ces 12 prochains jours. (Young a dit : …in another twelve fucking days… le fucking sera effacé des retranscriptions officielles) Et s’ils me proposent d’ajouter du potassium dans mon petit déjeuner, je vomis. (Pause) J’aime manger une orange à l’occasion. Vraiment. (Rires) Mais que je sois damné si je me laisse enterrer sous  un tas d’oranges… »

Capcom : « Orion c’est Houston »

Young : « Oui m’sieur. »

Capcom : « Ok, John. Vous êtes… votre micro est branché »

Young : « De…Depuis quand… Depuis combien de temps ? »

 

Pour la conférence de presse d’après vol (3 mai 1972), un petit malin avait disposé une orange devant chaque astronaute. On notera le sourire quelque peu contrit de John Young au premier plan !

 

C’est John Glenn qui pour la première fois dégusta du Tang aromatisé à l’orange dans l’espace. Contrairement à la légende cette poudre lyophilisée ne fut pas conçue spécialement pour le programme spatial par la société General Foods Corporation.

Publicité TANG de 1971.