Les mensurations de Neil Armstrong

Il s’écoule environ 120 jours entre les préparatifs pour la confection d’une combinaison spatiale Apollo et son acceptation par la NASA. La fabrication à proprement parler prend à elle seule une quarantaine de jours. Pour chaque combinaison il faut prendre 66 mesures de différentes parties du corps de l’astronaute, un processus méticuleux qui demande entre une heure et demie et deux heures.

Ce sont ces mesures anthropométriques qui permettront bien évidemment de commencer la fabrication et l’assemblage de la combinaison spatiale. Du cousu main.

Les astronautes ayant un emploi du temps chargé, ils n’avaient pas toujours le temps de se rendre chez ILC Dover dont les locaux se trouvent dans le Delaware. C’est donc Richard Ellis qui allait souvent à leur rencontre. C’est ainsi que les mesures de Neil Armstrong ont été réalisées dans un hôtel « perdu dans la cambrousse » selon les propres termes de Richard Ellis, bien que sa fiche anthropométrique indique MSC (Manned Spacecraft Center), le centre spatial texan.

Si le torse est réalisé sur mesure, les bras et les jambes sont choisis parmi un éventail de tailles prédéfinies. Les bottes sont fabriquées par rapport aux pointures standards. Quant aux gants, c’est également du sur-mesure, réalisés à partir d’un moulage des mains.

Voici une copie des mesures anthropométriques de Neil Armstrong réalisées le 2 octobre 1967 (il était commandant suppléant de la mission Apollo 8). [Crédit : Bill Ayrey – ILC Dover LP]

Neil-Armstrong-Measurements-2

Ci-dessous une tentative de traduction, avec conversion des mesures du pouce en centimètre.

Mensurations-Neil-Armstrong