Les parents de Neil Armstrong font la queue

Du vendredi 4 au mardi 8 septembre 1970, pour sa vingt-et-unième étape, l’exposition itinérante organisée dans la cadre du tour des Etats-Unis du module de commande Apollo 11 (Apollo 11 Fifty State Tour) se trouve à Columbus dans l’Ohio, sur l’emplacement du centre d’exposition et du site de la foire de l’Ohio (Ohio State Fair) situé en plein centre de la ville.

En cinq jours, l’exposition accueillera quelque 80 000 personnes soit 16 000 visiteurs par jour.

La file d’attente est interminable, il faut patienter des heures. En allant à la rencontre des gens, le directeur de l’exposition, Elwood Johnson, aperçoit les parents de Neil Armstrong, Stephen et Viola, qui avaient alors 63 ans tous les deux, attendant patiemment leur tour, comme tout le monde.

Elwood Johnson (18 novembre 1931 – 7 décembre 2018).

Il les fait aussitôt passer devant. Ces derniers sont extrêmement gênés par ce traitement de faveur. Elwood Johnson qualifiera les parents de Neil Armstrong comme étant « le sel de la Terre ». (Expression biblique signifiant dans ce contexte : le meilleur de la nature humaine.)

Les parents de Neil Armstrong sont extrêmement émus par l’exposition ; le fragment de roche lunaire, et bien évidemment le module de commande qui a emmené leur fils jusqu’à la Lune, mais surtout, l’a ramené !

Neil Armstrong (5 août 1930 – 25 août 2012), Viola Armstrong (7 mai 1907 – 21 mai 1990) et Stephen Armstrong (26 août 1907 – 3 février 1990).