Spoutnik… Le triomphe de Korolev

Quatre-vingt-seize minutes et dix-sept secondes après son injection en orbite, Spoutnik 1 repasse au-dessus de Baïkonour, son « bip-bip » est retransmis sur les hauts parleurs du Cosmodrome,  c’est l’euphorie parmi les techniciens et ingénieurs.

Le Constructeur Principal, Sergeï Korolev se retourne vers ses collaborateurs : « Aujourd’hui nous avons réalisé le rêve des plus brillants Hommes ayant jamais vécu, parmi eux, notre grand scientifique Konstantin Eduardovich Tsiolkovski »

Très ému, il ajoute : « J’ai attendu ce jour toute ma vie ! »