Wernher von Braun élu « Patron de l’année »

Le samedi 15 avril 1961, 3 jours après le vol de Youri Gagarine, à Middletown, Ohio, Wernher von Braun est élu « Patron de l’année » (Boss of the Year) par l’association nationale des secrétaires (National Secretaries Association – désormais la International Association of Administrative Professionals) fondée à Topeka au Kansas en 1942. Le siège social de l’association est sis à Kansas City dans le Missouri.

En 1952 l’association instaure la semaine des secrétaires, la dernière semaine du mois d’avril, puis la journée de la secrétaire, le mercredi de cette même semaine.

La présidente de l’association, Evelyn G. Day, lui a remis le trophée le mardi 25 avril 1961.

Von Braun a été nominé par sa secrétaire Bonnie Holmes (8 octobre 1930 – 5 décembre 2014), qui est restée son assistante personnelle pendant 18 ans. Il lui a avait proposé de l’accompagner à Washington lorsqu’il a été nommé Administrateur associé adjoint en charge de la planification en 1970, mais comme toute sa famille résidait en Alabama, elle déclina l’offre.

Elle acceptera toutefois volontiers de passer plusieurs jours à Washington pour aider son ancien patron, et c’est elle qui fit passer les entretiens d’embauche pour recruter sa nouvelle secrétaire. Elle choisit la meilleure, Julia « Julie » Kertes.

Bonnie Holmes fut embauchée le jeudi 8 mai 1952, le jour de naissance de Margrit, la deuxième fille de von Braun, et travailla avec lui jusqu’en mars 1970.  

Lorsque von Braun et son épouse voyageaient à l’étranger, ils utilisèrent quelquefois l’identité de sa secrétaire et son mari, Emern Holmes, pour plus de confidentialité et de sécurité.

Lorsque von Braun présentait son assistante à de nouveaux visiteurs, célèbres ou non, il disait invariablement : « La dame pour laquelle je travaille, mon vrai patron. »  

« He had a very good personality. He was always very friendly. He never had to fuss at me. We were very busy and some of the work was quite challenging for me. But he was a good boss, a really good boss, the best boss I ever had. He was one of a kind. »

Bonnie Holmes