La collaboration entre Wernher von Braun et le magazine Collier’s

Fin 1949 George Gallup organise un sondage… La question est la suivante : « Quelles sont d’après vous les réalisations scientifiques et techniques qui seront accomplies d’ici l’an 2000 ? » :

88% des personnes répondent que d’ici là on aura trouvé un remède contre le cancer.

63% estiment que les trains et les avions fonctionneront à l’énergie atomique.

Seulement 15% pensent que l’Homme marchera sur la Lune dans les 50 prochaines années.

Début 1955 ce chiffre passe à 38%, grâce notamment aux articles publiés dans le magazine hebdomadaire (puis bimensuel à partir d’août 1953) Collier’s entre 1952 et 1954 ! (Collier’s comptait alors plus de 2,5 millions de lecteurs).

Ces articles de Wernher von Braun, Willy Ley, Fred Whipple, Joseph Kaplan, Heinz Haber, Fritz Haber, Hubertus Strughold, James van Hallen, Oscar Schachter, sans oublier, comment pourrait-on les oublier, les extraordinaires illustrations de Chesley Bonestell, Fred Freeman et Rolf Klep, ont eu une influence majeure sur toute une génération !

Tout commence en 1951 lorsque Willy Ley organise le premier symposium consacré au voyage spatial (Space Travel Symposium) qui se tient au muséum américain d’histoire naturelle du planétarium Hayden à New-York, avec la bénédiction de son directeur Robert Coles. Ley considère qu’informer et éduquer les américains en matière de spatial sont des objectifs essentiels : « Le temps est venu de faire prendre conscience au public que le voyage spatial est un secteur de la science et de la technologie ». Des conférences sont animées par des experts reconnus, comme Fred Whipple sur la haute atmosphère, Heinz Haber sur la médecine spatiale, Oscar Schacter sur la législation liée à l’espace…

Wernher von Braun n’assistera pas à ce symposium. (Pas invité ? Pas disponible ?)  Ley et von Braun se connaissent depuis longtemps, lorsqu’ils étaient membres de la VfR (Verein für Raumschiffahrt – Association pour le voyage spatial) à la fin des années 30 pendant la république de Weimar. C’est Ley qui présente von Braun à Hermann Oberth en 1930… Ils reprennent contact aux Etats-Unis, à New-York, en 1946…

Des invitations sont envoyées tous azimuts; aux institutions liées à l’éducation, la recherche, mais également aux grands groupes de presse spécialisés dans la science.

Le vendredi 12 octobre, le jour de Christophe Colomb (depuis 1971 la « découverte » de l’Amérique est commémorée le deuxième lundi du mois d’octobre), plus de 200 personnes assistent à ce symposium, dont des journalistes du magazine Collier’s, qui est alors l’une des publications les plus lues aux Etats-Unis.

Les journalistes font leur rapport à leur rédacteur en chef John Gordon Manning (1917-2006), très intrigué. Du coup, il décide d’envoyer Cornelius Ryan, son adjoint, sceptique et tout aussi peu informé que lui sur les questions spatiales, ainsi que l’artiste Chesley Bonestell, au symposium sur la physique et la médecine de la haute atmosphère (Symposium on the Physics and Medicine of the Upper Atmosphere), qui se déroule à San Antonio au Texas, du 6 au 9 novembre 1951, sous l’égide de la fondation Lovelace, et de l’école de médecine aérospatiale de l’US Air Force, où travaille Heinz Haber. Cette fois, Wernher von Braun est présent, mais pas Willy Ley.

C’est à San Antonio que les différents protagonistes se rencontrent et sympathisent… Le charismatique Wernher von Braun persuade Cornelius Ryan du bien fondé du voyage spatial. C’est ainsi que démarre une fructueuse collaboration.

La parution du premier article dans Collier’s est précédé par une importante campagne publicitaire. Des encarts sont accrochés dans les vitrines des agences American Express de New-York et de Philadelphie, des dossiers de presse sont distribués aux radios, aux journaux, aux lycées, aux universités. Il s’agit d’une campagne médiatique très bien orchestrée par Seth H. Moseley le directeur de la publicité chez Collier’s, dont le nom de code est Operation Underground… Wernher von Braun et Cornelius Ryan vont écumer les plateaux télé, ils passent notamment dans l’émission Camel News Caravan sur NBC présentée par John Cameron Swayze (1906-1995), vue par environ 5,5 millions d’américains, dans Today, toujours sur NBC présenté par Dave Garroway (1913-1982), vu par 2,5 millions de téléspectateurs, et dans le Garry Moore Show sur CBS avec 1 million de téléspectateurs. Garry Moore (1915-1993).

 

(De d. à g.) Rolf Klep, Willy Ley, Heinz Haber, Wernher von Braun, Fred L. Whipple, Chesley Bonestell.

(De g. à d.) Willy Ley, Fred L. Whipple, Wernher von Braun, Chesley Bonestell, Rolf Klep, Fred Freeman, Cornelius Ryan.

 

Le premier numéro de la série consacré à la conquête de l’espace parait le 22 mars 1952 (en réalité il est distribué dans les kiosques une semaine avant), et le dernier le 30 avril 1954.

22 mars 1952 – Man Will Conquer Space Soon !

  • Collectif, What are we Waiting For ?(p. 22-23)
  • Dr. Wernher von Braun, Crossing the Last Frontier (p. 24-29, 72, 74)
  • Willy Ley, A Station in Space (p. 30-31)
  • Dr. Fred L. Whipple, The Heavens Open (p. 32-33)
  • Dr. Joseph Kaplan, This Side of Infinity (p. 34)
  • Dr. Heinz Haber, Can We Survive In Space ? (p. 35, 65-67)
  • Oscar Schachter, Who Owns the Universe ? (p. 36, 70-71)
  • Space Quiz Around the Editor’s Desk (p. 38-39)

 

18 octobre 1952 – Man on the Moon (1)

  • Collectif, Man on the Moon ? (p. 51)
  • Dr. Wernher von Braun, The Journey (p. 52-58, 60)
  • Willy Ley, Inside the Moon Ship (p. 56)

 

 

 

 

25 octobre 1952 – Man on the Moon (2)

  • Dr. Fred Whipple et Dr. Wernher von Braun, The Exploration (p. 38-40, 44-48)
  • Willy Ley, Inside the Lunar Base (p. 46)

 

 

 

 

28 février 1953 – Man’s Survival in Space (1)

  • Collectif, Man’s Survival in Space (p. 40-41)
  • Collectif, Picking the Men (p. 42-48)

 

 

 

 

7 mars 1953 – Man’s Survival in Space (2)

  • Collectif, Testing the Men (p. 56-63)

 

 

 

 

 

14 mars 1953 – Man’s Survival in Space (3)

  • Collectif, Emergency ! (p. 38-44)

 

 

 

 

 

27 juin 1953 – The Baby Space Station: First Step in the Conquest of Space

  • Dr. Wernher von Braun et Cornelius Ryan, Baby Space Station (p. 33-35, 40)

 

 

 

 

30 avril 1954 – Can We Get to Mars? / Is There Life on Mars?

  • Dr. Fred L. Whipple, Is There Life on Mars ? (p. 21)
  • Dr. Wernher von Braun et Cornelius Ryan, Can We Get to Mars ? (p. 22-29)

 

 

 

 

Von Braun avait bien compris que pour envoyer un homme dans l’espace il ne fallait pas seulement convaincre les scientifiques, les industriels et les politiques mais également et surtout… le contribuable !

Après 20 ans dans le giron de l’armée, d’abord en Allemagne puis aux Etats-Unis, von Braun le plus grand expert en fusées du monde, peut enfin s’affranchir de ce carcan, et par le biais d’un magazine grand public ayant une audience nationale, de plus de deux millions de lecteurs, informer le grand public de sa vision, de son plan pour explorer l’espace.

Après la presse écrite, Wernher von Braun collabore en 1954 avec Walter Elias Disney, qui souhaite produire des émissions consacrées à la conquête de l’espace, dans le cadre de son émission hebdomadaire Disneyland, qui seront diffusées sur la chaîne ABC, et qui bien évidemment, auront un impact encore plus important… Mais ça c’est une autre histoire, que l’on peut retrouver ici.

Ci-dessous une compilation des articles. (Le chargement peut prendre plusieurs minutes selon le débit de votre connexion internet. Cliquer dans un coin pour tourner les pages.)

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2015-2018 Olivier COUDERC