Le USS John F. Kennedy pour récupérer Apollo 11

Certaines sources évoquent le fait que la NASA ait demandé à la Maison Blanche d’affecter le porte-avions USS John F. Kennedy (CV-67), entré en service le 7 septembre 1968, pour la récupération d’Apollo 11, mais que l’administration Nixon a refusé.

L’historien spécialisé dans le spatial, John Logsdon, n’a trouvé aucun document venant corroborer cette soit-disant demande de la NASA, ou le refus de la Maison Blanche (qui n’aurait fait aucun doute). Il se trouve que le porte-avions Kennedy a été déployé en avril 1969 au sein de la Sixième Flotte, basée en Méditerranée, et que son transfert dans l’Océan Pacifique avec tout son groupe aéronaval, dans le seul but de récupérer Apollo 11, aurait posé trop de problèmes.

Encore une légende urbaine concernant Apollo 11 !

C’est le USS Hornet (CV-12) déployé au sein de la 7ème Flotte (dans le Pacifique) qui servira de bâtiment de récupération principal pour la mission Apollo 11 (et très exactement quatre mois plus tard pour Apollo 12).