On ne va plus à Acapulco !

Au début de l’été 1968, James Lovell avait fait une promesse à sa femme : toute la famille irait passer une semaine à Acapulco entre Noël et le Jour de l’An.
Ce 12 août, lorsque Jim Lovell rentre à la maison, Marilyn remarque que le visage de son mari a une expression particulière, lorsqu’elle lui demande ce qui ne va pas, ce dernier la prend par le bras et l’emmène dans son bureau, il ferme la porte et dit : « Je suis désolé de te dire ça, mais nous ne passerons pas Noël à Acapulco ».
Ne pouvant cacher sa déception elle s’exclame : « Comment ça nous n’allons pas à Acapulco ? Tu sera où si tu n’es pas avec la famille pour Noël ? »
Marilyn Lovell se rappellera toujours le visage radieux de son mari lorsqu’il lui annonce :

« Tu me crois si je te dis la Lune ? »