Tel le Phoenix

Walter Schirra avait voulu baptiser le vaisseau spatial Apollo 7 Phoenix, du nom de l’oiseau légendaire qui renait de ses cendres et qui symbolise la résurrection, il s’agissait bien évidemment d’un hommage aux trois astronautes d’Apollo 1, Virgil Grissom, Edward White et Roger Chaffee qui ont périt lors de l’incendie du module de commande 012, alors qu’ils effectuaient un test au sol, trois semaine avant le décollage…
La proposition fut rejetée. Il faut préciser qu’après  Gemini 3 la NASA avait interdit de donner des noms aux vaisseaux spatiaux . Il faudra attendre Apollo 9 pour revoir des indicatifs, il fallait alors faire la distinction entre le module de commande et le module lunaire !
L’équipage avait par ailleurs pensé à un dessin pour leur badge de mission : il montrait un vaisseau spatial émergeant d’une boule de feu… Finalement les trois astronautes d’Apollo 7 ne soumirent pas ce projet au comité de validation, ils tombèrent d’accord pour dire que ce badge allait certainement heurter quelques sensibilités; voire, être taxé de mauvais goût.

Différentes propositions de badges pour Apollo 7

Les différents concepts réalisés par Al Stevens du département graphique de la Division Espace de Rockwell International d’après les desiderata des astronautes.

C’est le dernier badge en bas à droite qui sera retenu !