Explorer 1 – Huntsville brûle une effigie de Charles Wilson

Le succès de la mise en orbite du premier satellite américain, Explorer 1 , le 1er février 1958,  120 jours après Spoutnik 1, et 57 jours après le fiasco de Vanguard TV3, déclenche une vague de fierté et de satisfaction à travers tous les Etats-Unis. Le Président Eisenhower apprend la nouvelle alors qu’il se trouve en vacances à Augusta en Géorgie, il ne s’est pas couché, il a attendu jusqu’aux premières heures du matin : « C’est magnifique » répète-t-il trois fois, « Je me sens beaucoup mieux maintenant » confie-t-il à son secrétaire.

Lorsque la mise en orbite du satellite est confirmée, les autorités américaines annoncent que les résultats scientifiques glanés par Explorer 1 seront transmis au siège de l’Année Géophysique Internationale (AGI) à Bruxelles. Peu après, mais peut-être est-ce une coïncidence, les soviétiques qui n’avaient alors encore rien transmis de ce qu’ils avaient pu apprendre grâce aux Spoutnik 1 et 2, font savoir que les informations ont été envoyées par courrier au siège de l’AGI…

C’est bien sûr à Huntsville, que les festivités sont les plus jubilatoires… La « Rocket City » dont la population a pratiquement été multipliée par quatre au cours des sept dernières années, après l’arrivée de Wernher von Braun et son équipe au Redstone Arsenal, au sein de l’Agence des Missiles Balistiques de l’Armée de Terre ( Army Ballistic Missile Agency) dirigée par le général John Médaris, célèbre avec gratitude le succès de la fusée Jupiter C (appelée également Juno).

Le maire de Huntsville, Robert Searcy,  lance personnellement un appel sur les ondes pour demander à tous ces concitoyens de célébrer cet événement en descendant dans la rue.  Concerts de klaxons, pétards, sirènes de police, toute la population de Huntsville est en liesse !

Von braun,Searcy, Medaris 1959 site

Les habitants n’oublient pas le rôle joué par l’ancien secrétaire de la Défense Charles Erwin Wilson (1890-1961), qui avait limité la portée des fusées de l’armée de Terre à 300 km, empêchant Wernher von Braun et son équipe de lancer un satellite dès 1956. C’est également lui qui est officiellement responsable de l’attribution du projet de satellite artificiel, dans le cadre de l’AGI, à la Navy (Projet Vanguard) !

Rancunière, la population de Huntsville brûlera une effigie de Wilson sur Courthouse Square !

Effigie de Charles Wilson site