Wernher Von Braun membre étudiant de l’AAS

Wernher Von Braun était bien évidemment membre de l’American Astronautical Society (AAS fondée en 1954), avec le statut le plus important que l’on puisse y avoir, Fellow (Membre élu). Lorsque début 1964 il reçoit sa carte d’adhésion annuelle, il s’aperçoit que cette dernière lui octroie un rang inférieur, il envoie donc un petit courrier : « Je suis tout à fait d’accord avec le fait que nous en apprenions tous les jours, mais qu’ai-je donc pu faire pour que vous me considériez comme un membre étudiant de l’AAS ?

Une carte de membre rectifiée lui parvint par retour de courrier.

Trois membres de la Rocket Team décèdent la même semaine

En juillet 1998, trois membres de la Rocket Team de Wernher Von Braun décèdent la même semaine, à quatre jours d’intervalle, de causes naturelles.

Max Ernst NOVAK (1909-1998) est décédé à Huntsville le mardi 7 juillet à l’âge de 89 ans, Robert Heinrich Karl PAETZ (1909-1998) à Grant (48 km au sud-est de Huntsville) le jeudi 9 juillet à 89 ans et Albert Eugen SCHULER (1915-1998) à Huntsville le vendredi 10 juillet à 83 ans.

Les vieux briscards de la Rocket Team

Voici les dix seuls pionniers de la conquête de l’espace à avoir travaillé à la fois à Kummersdorf, Peenemünde, Fort Bliss, l’Agence des Missiles Balistiques de l’Armée de terre (Army Ballistic Missile Agency – ABMA) et au Centre de Vol Spatial Marshall (Marshall Space Flight Center – MSFC).

Il s’agit des membres les plus anciens, les vieux briscards, de la Rocket Team de Wernher von Braun !

(par ordre alphabétique)

  • Erich BALL (1901-1990)
  • Günther HAUKOHL (1913-2002)
  • Hans HUETER (1906-1970)
  • Erich KASCHIG (1906-1988)
  • Werner ROSINSKI (1914-2000)
  • Arthur RUDOLPH (1906-1996)
  • Wilhelm SCHULZE (1905-2001)
  • Bernhard TESSMANN (1912-1998)
  • Arthur URBANSKI (1900-1977)
  • Wernher Von BRAUN (1912-1977)

 

Wernher Von Braun s’inscrit dans une école d’équitation SS

Dans toutes les biographies et articles à charge, les auteurs respectifs ne manquent pas de rapporter le fait que le 1er novembre 1933 Wernher von Braun s’est inscrit dans une école d’équitation SS, la Reitersturm I à Berlin Halensee, où il prend des cours deux fois par semaine. Il a le grade (sic) de SS-Anwärter, se plaisent-ils à rappeller, (anwärter signifie recrue !), recrue qui ne porte d’ailleurs aucun signe distinctif.

On ne peut être que confondu par l’incompétence de certains historiens et journalistes qui devraient savoir que dès le printemps 1933 Himmler intègre des organisations entières à la SS, c’est ainsi qu’il annexe les sociétés hippiques, ce qui lui ouvre toutes grandes les portes de la bonne société.  Annexion qu’il paye au prix fort puisqu’il s’engage à prendre en charge au sein de la SS tous les adhérents de ces sociétés sans distinction d’opinions…

A ce moment-là, quiconque veut prendre des cours d’équitation sanctionnés par un diplôme doit passer par une école SS.

Accuser Wernher von Braun d’avoir sciemment choisi la SS pour prendre des cours d’équitation est aussi infondé que d’accuser un jeune allemand, après le 25 mars 1939, d’avoir fait partie des Jeunesses hitlériennes !

D’autant plus que l’organisation SS, en 1933, n’est pas encore ce qu’elle deviendra quelques années plus tard !

 

Le premier contrat de Wernher von Braun

Le premier contrat officiel de Wernher von Braun avec l’armée de terre allemande (Reichswehr) et plus particulièrement son service de developpement et de production de nouvelles armes et munitions (Heereswaffenamt – HWA), un contrat à durée déterminée de 4 mois, porte la date du 27 novembre 1932, il a alors 20 ans et 8 mois. Le salaire est de 14 ReichsMark par jour de travail, ce qui n’est pas mal du tout. A titre de comparaison un kilogramme de pain coûtait à ce moment-là 0,37 RM.  La description du poste : « Conception, recherche, et direction de la construction d’un moteur fusée à ergols liquides à Kummersdorf-Ouest ».