On a « marché » dans l’espace

Nous sommes le 18 mars 1965, la mission Voskhod 2 est lancée à  7:00 GMT avec à bord les cosmonautes Pavel Belyayev et Alexei Leonov.
Au cours de la deuxième orbite, Alexei Leonov effectue la première sortie, « marche dans l’espace », de l’histoire de l’humanité. Il passera 10 minutes hors de la capsule. On a frôlé la catastrophe lorsque Leonov, « prisonnier » d’un scaphandre rigidifié par la différence de pression ne peut plus plier son corps pour passer dans le sas Volga, lui-même pneumatique. Leonov a dû dépressuriser sa combinaison (Berkout – Aigle d’or) pour réintégrer le vaisseau.

Ouf !

Il faudra attendre 1969 pour une deuxième et troisième EVA (simultanées) et décembre 1977 pour une quatrième…

 

Un retour mouvementé

Nous sommes le 19 mars 1965, il est temps de revenir sur Terre pour les cosmonautes de Voskhod 2, Pavel Belyayev et Alexei Leonov . Mais tout ne se passe pas comme prévu, tout d’abord les rétrofusées du module principal ne s’allument pas, obligeant les cosmonautes à utiliser le « retropack » de secours, ensuite, le module de service ne se sépare pas complètement du module de commande, perturbant fortement la trajectoire de rentrée… La capsule atterrira en pleine forêt et les deux cosmonautes passeront toute la nuit dans les bois, au milieu des loups, avant d’être localisés. Mais la forêt est si dense que l’équipe de récupération doit abattre des arbres afin de dégager une zone pour pouvoir les hélitreuiller. Les voyageurs de l’espace doivent même skier jusqu’à la zone de récupération. Quant à la capsule, elle ne pourra être récupérée que quelques jours plus tard.

 

Ici Voskhod 2 à vous le Cap Canaveral

Le 18 mars 1965, alors qu’une simulation est en cours au centre de contrôle des missions, qui se trouvait alors au Cap, (Gemini 3 doit décoller dans quelques jours) le MCC (Mission Control Center) reçoit un appel … Lorsque la communication est parfaitement audible, le contrôleur en charge, branche le haut-parleur. Tout le monde entend alors une voix avec un fort accent russe mais dans un anglais impeccable qui décrit le temps qu’il fait au dessus du Cap Canaveral. La voix conclu en disant : «On se prépare pour une partie de handball. Il faut bien garder la forme. Terminé» (Une petite allusion à l’extrême exiguïté des capsules américaines)
Il s’agissait d’un des cosmonautes de Voskhod 2, probablement Alexeï Leonov. C’est là un épisode marquant de la compétition américano soviétique ! Pour mémoire c’est lors de cette mission que Leonov est devenu le premier Homme à faire une sortie dans l’espace. Le commandant de la mission était Pavel Belyayev.