Où sont situés les moteurs de la fusée ?

Au début des années soixante, le programme spatial était l’objet d’une telle couverture médiatique que beaucoup de politiciens y voyaient une opportunité pour se faire facilement un peu de publicité, ils étaient donc nombreux à « défiler » au Cap. C’est bien évidemment Guenter Wendt qui était chargé de leur faire visiter son domaine, le Pad !
Ce jour là, il reçoit le numéro deux du Comité des affaires spatiales du Sénat. Compte tenu de sa position, on aurait été en droit de s’attendre à ce que cette personnalité possède quelques notions de base sur le sujet.
Dans la White Room, Wendt lui explique les différentes étapes du remplissage de la fusée, l’installation de l’astronaute dans la capsule etc… Le sénateur écoute en silence, acquiesçant de temps à autre. Après son exposé, le gars regarde Wendt et lui demande :  « Mon cher monsieur, dites-moi, où sont placés les moteurs sur cette fusée ? »
« Monsieur le Sénateur, les moteurs sont tout en bas, sous la fusée »
« Ah d’accord » dit-il en pointant le doigt vers le plafond « La fusée décolle donc dans cette direction, hein ? »
Guenter Wendt, complètement interloqué ne put que lui confirmer la chose : « Oui monsieur, c’est bien ça, elle part vers le haut ! »

 

 

Barney super flic

A l’issue des entrainements, Gordon Cooper, Virgil Grissom et Alan Shepard vont régulièrement faire des courses avec leurs Corvettes sur la longue route qui longe la douzaine de pas de tir du Cap Canaveral surnommée « ICBM Row ». (La file ou la rangée des missiles balistiques intercontinentaux)
Barney Fife, un policier un peu trop zélé, décide un jour de verbaliser les trois astronautes… Bien mal lui en a pris car ces derniers lui arrachent son carnet de contravention des mains et le déchirent, Cooper fait même mine d’en manger une page…
Ils se saisissent ensuite de lui, et le jettent avec badge et pistolet dans les vagues, puis ils mettent sa voiture sur un banc de sable… Il faudra deux dépanneuses pour la sortir de là…
Les astronautes prennent congé du policier non sans le remercier pour ce bon moment…
La plainte déposée par le policier fut rapidement classée sans suite par le juge du comté car cette route est la propriété du gouvernement fédéral. Le policier fut prié de quitter le Cap et se retrouva au commissariat de Cocoa Beach.
Notre super flic n’en reste pas là, quelque temps plus tard il arrête un convoi emportant un missile vers le Cap, il est trois heures du matin, sur la route déserte le camion et son escorte roulent à 80 km/h alors que la vitesse est limité à 60.
Super Barney dégaine son carnet de contravention, mais le service de sécurité de l’US Air Force le prie de passer son chemin, il sort alors son calibre 38… Le déclic d’une mitrailleuse Thompson lui fait reconsidérer son acte téméraire…  Peu après Barney Fife est allé exercer ses talents en Louisiane… Personne ne le regretta, les astronautes purent continuer leurs courses et ne furent plus importunés…

 

Missile Row - La rangée des pas de tir

 Les longues lignes droites étaient le théâtre de courses mémorables  !

 

Ensablé

Ce soir-là, l’équipage d’Apollo 17 donne la coutumière petite fête d’avant vol, (réservé uniquement au personnel habilité à entrer en contact avec les astronautes pendant leur période de quarantaine), dans la désormais célèbre maison de la plage qui fut d’abord louée à l’année par le magazine Life pour les astronautes, puis rachetée et rénovée par la NASA. Une maison qui a une vue magnifique sur l’océan… Après avoir bien mangé, bien bu et bien rigolé, il est temps pour les astronautes de s’absenter pour assister à une conférence de presse au O&C building qui doit se tenir à 20 heures. Eugene Cernan prend sa Chevrolet décapotable et démarre… Mais la voiture ne bouge pas, les roues patinent sur le sable… Tout le monde sort pour voir ça et en profiter pour se moquer un peu, chacun y va de son bon conseil : « avance un peu, recule »…
« Qu’est ce qui se passe, vous pouvez m’envoyer sur la lune, mais vous n’êtes pas capable de m’aider à sortir cette voiture de ce foutu sable ! » hurle Cernan, qui, voyant les minutes s’égrener, devient de plus en plus irritable; la conférence de presse doit commencer dans quelques instants !
Finalement Guenter lui lance : « pourquoi tu n’enlèves pas le parpaing qu’il y a sous ta voiture ! »
Pendant la réception Guenter Wendt s’était subrepticement glissé au-dehors et avec l’aide d’un cric et quelques complices avait disposé des parpaings sous la voiture afin que les pneus effleurent tout juste le sol !  Gotcha !